Pourquoi je m'engage pour le MAH+ 

Depuis des années les opposantes et opposants irréductibles à la rénovation et l'agrandissement du Musée d'art et d'histoire prétendent qu'il existerait des projets alternatifs beaucoup moins chers et bien meilleurs. Pourtant, aucune de ces idées ne survit à un examen même sommaire, et pour cause. Revenir sur les choix, les travaux et les réflexions, qui ont mené au projet actuel me parait donc essentiel. Partons d’abord de la réalité actuelle : nous avons abouti à une proposition concrète, au bénéfice d'études approfondies, d'un préavis positif de la CMNS, d'une autorisation de construire, du soutien de partenaires privés pour environ la moitié de son coût, et, c'est sans doute le plus important, un projet pensé avec les équipes du musée pour répondre aux besoins réels de ses missions de conservation et de valorisation publique d’un patrimoine genevois exceptionnel.