De l’appel au meurtre 

Dans un article alambiqué au cours duquel il ne mentionne nommément aucune des personnes qu’il cite, M. Dumont, ancien journaliste, se demande dans son titre s’il « faut tuer les médiateurs culturels dans les musées ? », ce qui constitue peu ou prou un appel au meurtre. Une formulation inadmissible, même si elle se veut purement rhétorique, qui me pousse à réagir car elle touche directement des personnes qui travaillent, au quotidien, dans le département dont j’ai la responsabilité, de même que dans de nombreuses autres institutions muséales à Genève et ailleurs.